top of page

RESILIENCES - EXTRAIT X - ALEXIA

J’ai beaucoup hésité sur la pertinence de cet ouvrage et de son intérêt culturel et artistique… Quoiqu’il en soit, c’était le moment de me lancer. Je ne dois pas essayer d’y trouver la perfection, car la perfection est une chose relative, chacun en a sa propre définition. Ma vision de la perfection est simplement d’avoir créé cette œuvre avec mes tripes et d’oser l’exposer… avec mon cœur.


Je suis heureuse d'avoir tenu les délais que je m'étais fixés... ceci n’a pas toujours été simple, vu la charge émotionnelle qu’a représentée pour moi ce projet.

Le projet a débuté il y a 11 mois par l’appel à témoigner que j’ai lancé sur mes réseaux sociaux… que de chemin parcouru depuis ;

la réflexion sur le projet,

les rencontres et les entretiens avec les 13 artistes qui désiraient témoigner,

les 3 désistements en cours de route,

les photographies des 10 participants restants...

une véritable course contre la montre, qui m'a enrichi, qui m'a fait grandir et qui m'a permis d’avancer sur le chemin de ma propre résilience...

Je n’avais aucun impératif quant à la tenue des délais que je m’étais fixés... mais ceux qui me connaissent le savent… lorsque j’entreprends quelque chose, je fonce !


Comme vous l'avez probablement remarqué aussi, j’ai laissé beaucoup de choses de côté, durant cette période, pour me consacrer à Résiliences.

la photo de paysage,

plusieurs mandats photographiques,

beaucoup de sorties entre photographes...

J’ai pris de la distance avec beaucoup de personnes et d’activités. J’ai passé mes week-ends et mes soirées à rédiger, et j’ai passé beaucoup de temps à me déplacer pour photographier les participants...

Mais je ne regrette rien, car ce projet m’a permis d’avancer et j’avais besoin de m'y investir à fond pour mieux me connaître.


La rédaction a pris plus de temps et d’énergie que je n’imaginais, mais les textes des participants sont enfin tous corrigés et validés.

Les photos sont prêtes également, il reste à faire un choix définitif… et surtout à utiliser tous ces contenus pour en créer quelque chose de beau et lumineux.

Les prochaines étapes seront la préparation du livre et de l'exposition.


Les photographies des participants, vous ne les verrez pas sur les réseaux sociaux pour le moment. C'est un choix qui fut compliqué à faire pour moi, mais qui a été mûrement réfléchi. J'ai envie que vous découvriez les portraits de ces artistes, ainsi que leurs biographies, lorsqu'ils seront exposés et/ou imprimés. Je voudrais que ce projet Résiliences soit beau à lire et à regarder… Je ne pense pas que le petit format numérique des smartphones soit donc le meilleur support. Je créerai tout de même prochainement un rapide diaporama avec un portrait de chacun/e.


Si vous avez des questions concernant le projet Résiliences, n’hésitez pas à me contacter.


Merci Alexia, Ranjith, Supriya, Gerry, Samuel, Arnaud, Mélanie, Fabrice, Benoit

__________

Ci-dessous le dernier extrait d’un témoignage pour le projet Résiliences, merci pour le partage Alexia.


J’ai beaucoup hésité sur la pertinence de cet ouvrage et de son intérêt culturel et artistique… Quoiqu’il en soit, c’était le moment de me lancer. Je ne dois pas essayer d’y trouver la perfection, car la perfection est une chose relative, chacun en a sa propre définition. Ma vision de la perfection est simplement d’avoir créé cette œuvre avec mes tripes et d’oser l’exposer… avec mon cœur.
J’ai beaucoup hésité sur la pertinence de cet ouvrage et de son intérêt culturel et artistique… Quoiqu’il en soit, c’était le moment de me lancer. Je ne dois pas essayer d’y trouver la perfection, car la perfection est une chose relative, chacun en a sa propre définition. Ma vision de la perfection est simplement d’avoir créé cette œuvre avec mes tripes et d’oser l’exposer… avec mon cœur.

Suivez le projet sur les réseaux sociaux : INSTAGRAM : https://instagram.com/projet_resiliences FACEBOOK : https://www.facebook.com/projet.resiliences





Comentarios


bottom of page